Logo du blog zimplyfy avec bulle et feuilles en bleu comme symbole du blog
La femme a les mains devant les parties génitales et se courbe à cause des douleurs abdominales.

Des méthodes naturelles pour vaincre ta cystite

Plus d'une femme sur deux est touchée au moins une fois dans sa vie par une cystite. Cette maladie douloureuse peut survenir plus rapidement qu'on ne le pense et peut aussi s'étendre sur une longue période. De plus, il arrive souvent qu'elle revienne régulièrement. Mais à quoi cela est-il dû et comment peut-on y remédier naturellement ? Remèdes naturels et bien plus encore dans cet article de blog.

Grâce à des méthodes naturelles, comme les mélanges spagyriques individuels de Zimply Natural, tes troubles peuvent être soulagés naturellement et durablement.

Qu'est-ce qu'une cystite ?

Presque tout le monde a déjà été confronté à une cystite au cours de sa vie. Elles sont douloureuses et mettent parfois plus de temps à guérir. Mais comment cette maladie inflammatoire se manifeste-t-elle ? La cystite est une inflammation de la vessie, généralement causée par des bactéries. En règle générale, celles-ci pénètrent dans la vessie par l'urètre et s'accrochent à la paroi de la vessie. Si elles se multiplient alors et que les mécanismes de défense de l'organisme échouent, une inflammation se développe. Mais quelles sont les possibilités dont tu disposes pour lutter naturellement contre cette maladie ? C'est ce que nous te disons dans cet article de blog, ainsi que tout ce que tu dois savoir sur la cystite.

Savais-tu que ...

Que les femmes sont plus sujettes aux cystites après la ménopause, car la baisse du taux d'œstrogènes rend les voies urinaires plus vulnérables aux infections ?

Voici comment une cystite peut se développer

Voici les causes les plus fréquentes des cystites

La cause la plus typique de la cystite est l'infection bactérienne. Des bactéries provenant de l'intestin pénètrent dans l'urètre et finalement dans la vessie. Elles s'y multiplient et provoquent une inflammation. Une autre cause peut être les rapports sexuels. Les frottements et les mouvements peuvent également faire passer des bactéries, par exemple celles provenant de l'intestin, dans l'urètre et finalement dans la vessie. C'est pourquoi il est également conseillé d'aller aux toilettes après un rapport sexuel, quel qu'il soit, afin de vider la vessie. Un autre facteur de risque d'infection bactérienne, qui est déjà évident, est le manque d'hygiène après être allé aux toilettes. Les bactéries peuvent ainsi se retrouver à proximité de l'urètre, ce qui augmente le risque de cystite.

L'origine et le risque des cystites pendant la grossesse

Chez les femmes, outre l'anatomie, certaines situations de la vie, comme la grossesse, peuvent constituer un risque accru de cystite. En effet, pendant celle-ci, les changements hormonaux et la croissance de l'utérus peuvent présenter un risque. Les hormones pendant la grossesse peuvent en effet contribuer à rendre les muqueuses plus sensibles, ce qui favorise la propagation des bactéries. En outre, il peut arriver que les muscles se détendent sous l'effet des hormones de grossesse et que l'urètre s'élargisse en conséquence. Les bactéries peuvent ainsi pénétrer plus facilement dans la vessie. Comme nous l'avons déjà mentionné, la croissance de l'utérus est également un facteur de risque, car elle comprime la vessie. Les bactéries peuvent ainsi se multiplier plus facilement. Dans des circonstances normales, une cystite n'est pas une maladie grave et peut être traitée facilement. La prudence est toutefois de mise pendant la grossesse. En effet, une cystite peut dégénérer en inflammation du bassinet, ce qui peut également représenter un risque pour l'enfant à naître.

Femme enceinte assise sur un lit et tenant une branche avec des feuilles devant son ventre

Autres facteurs de risque pour la survenue d'une cystite

Non seulement la grossesse, mais aussi la ménopause peuvent représenter un risque accru d'inflammation de la vessie. Pendant et après les Ménopause le taux d'œstrogènes diminue, ce qui peut rendre les voies urinaires plus vulnérables aux infections. Cela se produit généralement en raison de l'affaiblissement du plancher pelvien, qui peut favoriser la pénétration et la propagation des bactéries. L'utilisation de certains moyens de contraception peut également être à l'origine d'une cystite. L'utilisation de diaphragmes ou de crèmes spermicides à des fins contraceptives joue par exemple un rôle ici. Dans certains cas, ces produits peuvent avoir une influence négative sur les muqueuses de la vessie et les irriter, les rendant ainsi plus vulnérables aux bactéries. De plus, certaines anomalies structurelles ou modifications des voies urinaires peuvent augmenter le risque de cystite. Il s'agit par exemple de calculs rénaux ou de rétrécissements de l'urètre, en ce sens qu'ils influencent la direction normale du flux d'urine et facilitent l'adhérence des bactéries.

Savais-tu que ...

Que les cystites peuvent également survenir chez les enfants et qu'elles sont souvent causées par des problèmes structurels dans les voies urinaires ?

Voici les symptômes typiques d'une cystite

Les effets typiques des cystites sont des mictions fréquentes et des douleurs. Il se peut que tu ressentes le besoin d'aller aux toilettes plus souvent que d'habitude. De plus, tu peux ressentir des douleurs ou une sensation de brûlure en urinant, surtout vers la fin de la miction. Si ton urine est plus trouble ou plus sanguinolente que d'habitude, cela indique également une inflammation de la vessie. Ton urine peut également contenir des traces de sang. L'un des symptômes les plus constants est la douleur dans le bas-ventre. Tu peux ressentir des douleurs ou une sensation de pression dans la région du bas-ventre ou un malaise général dans la région pelvienne. De plus, tu peux avoir l'impression que ta vessie n'est pas complètement vidée alors que tu viens d'aller aux toilettes. Si la cystite est plus grave ou si elle s'étend aux reins, les effets peuvent aussi être plus importants. Il s'agit notamment de fièvre et d'une sensation générale de malaise.

Voici comment lutter naturellement contre ta cystite

Les approches naturelles peuvent t'aider à soulager ou à prévenir une cystite, mais elles ne peuvent pas à elles seules guérir l'infection. Mais comme la prévention est déjà la moitié de la bataille, nous te présentons ci-dessous des conseils et des approches naturelles pour y parvenir. Un point qui est toujours important et qui favorise l'évacuation est l'absorption suffisante de liquide. Cela favorise le rinçage des voies urinaires et l'élimination des bactéries. En outre, les symptômes peuvent être atténués et le processus de guérison soutenu. L'astuce suivante, que tu as certainement déjà souvent utilisée en cas de douleurs abdominales, est la bonne vieille bouillotte. Celle-ci peut soulager tes douleurs et améliorer ton bien-être général. Un bain chaud peut également faire des merveilles pour détendre les muscles. Les aliments riches en prébiotiques, comme l'ail, les oignons, les poireaux et les flocons d'avoine, peuvent avoir un effet préventif. Ils contribuent en effet à maintenir une flore intestinale saine et Système immunitaire à renforcer.

Femme assise sur un canapé avec une bouillotte rose sur le ventre
Savais-tu que ...

Que bien que les cystites soient plus fréquentes chez les femmes, elles peuvent aussi survenir chez les hommes ?

En particulier à un âge avancé ou en cas d'anomalies structurelles des voies urinaires.

Voici les mesures que tu peux prendre pour prévenir les cystites

Une bonne hygiène et de bons soins sont essentiels pour bien prévenir la cystite. Cela concerne surtout l'hygiène intime après être allé aux toilettes. Il est préférable de s'essuyer de l'avant vers l'arrière afin de réduire le risque de transmission de bactéries. Ce qui peut également être utile, c'est de changer régulièrement de sous-vêtements. Le fait d'uriner après un rapport sexuel permet d'évacuer d'éventuelles bactéries de l'urètre, ce qui peut prévenir une cystite. Il s'agit d'une règle simple, mais qui peut être incroyablement efficace. Essaie en outre d'aller régulièrement aux toilettes et évite si possible de garder l'urine trop longtemps dans la vessie. Un aspect qui peut également jouer un rôle est le port de vêtements trop serrés. Ceux-ci peuvent exercer une pression sur la vessie, ce qui peut généralement entraîner des douleurs abdominales. L'écrasement de la vessie peut en outre faciliter la multiplication des bactéries et leur fixation sur la paroi de la vessie.

Pourquoi tu es plus souvent touchée par une cystite que les autres femmes

Tu es peut-être dans la même situation que d'autres femmes : Tu as régulièrement des infections urinaires, alors que beaucoup de tes amies n'en ont jamais eu. Que fais-tu différemment d'elles ? Eh bien, cela peut effectivement être dû à ton anatomie ou à ta génétique. Tu as peut-être aussi certaines habitudes qui favorisent les cystites. Il peut s'agir par exemple d'une hygiène intime trop importante ou excessive. Nous avons mentionné précédemment que celle-ci est très importante et préventive, mais elle peut aussi être exagérée. Essaie de renoncer aux produits agressifs et riches en parfums et de recourir plutôt à des produits d'hygiène intime spéciaux avec un pH plus faible. Le froid et l'humidité prolongés dans la zone intime constituent également un facteur de risque. Cela peut par exemple être le cas si tu t'es baignée et que tu restes assise plus longtemps dans ton maillot de bain mouillé. Cette hypothermie peut augmenter ta vulnérabilité aux infections, tout comme le fait de rester longtemps assis sur une surface froide.

flacon pulvérisateur Zimply Natural est pulvérisé dans la bouche femme appuie sur le pulvérisateur à pompe sur fond noir
Utilisation simple comme un jeu d'enfant par pulvérisation dans la bouche

L'application de ton Sprays contre les ampoules est d'ailleurs très simple : il suffit de vaporiser le spray dans la bouche en suivant les instructions de dosage indiquées sur le flacon. Pour obtenir le meilleur effet possible et traiter les causes de manière optimale, nous recommandons une utilisation sur une période prolongée de six à huit semaines. En guise de cure, tu vaporises 3×3 fois par jour.

Ces plantes médicinales peuvent t'aider à soigner ta cystite

Les cystites s'accompagnent généralement de douleurs et d'une température élevée. Contre les deux, il y a Aconitum napellus durablement et aide le patient à reprendre le contrôle de l'inflammation. Pour ce faire, il peut être utilisé en usage externe et interne. De plus, l'aconit est analgésique. Fortement dilué dans des huiles et des pommades, il est donc utilisé en friction externe en cas de douleurs nerveuses. Les nerfs sont légèrement anesthésiés et la douleur diminue rapidement pour atteindre un niveau supportable.

Le site Ciste est antimicrobienne. Selon diverses études, son action est dirigée contre les virus, les bactéries et les champignons. Elle peut donc être utilisée avec succès en interne et en externe pour lutter contre les infections cutanées et les rhumes. Elle est également relaxante. Des études ont montré que la musculature lisse du système digestif réagissait positivement au ciste. Elle s'est détendue et la digestion s'est améliorée.

Les patients atteints de dermatite devraient toujours penser à la prêle. En drainant et en détoxifiant les tissus, elle aide la peau à se régénérer. Au niveau du métabolisme, elle contribue en outre à l'élimination des toxines. Il nettoie donc une fois le corps. L'acide silicique aide à redonner à la peau endommagée sa structure et sa fermeté naturelle. La prêle devrait toujours être utilisée en interne et en externe en cas de problèmes de peau.

De nombreuses infections urinaires sont des infections ascendantes causées par la bactérie Escherichia coli. Les bactéries attaquent les muqueuses et provoquent une inflammation de celles-ci qui s'accompagne de brûlures, de démangeaisons, de douleurs et d'une sensation de besoin d'uriner. Les huiles de moutarde de la Capucine sont efficaces contre ces bactéries et les tuent, ce qui met fin à l'infection et fait disparaître les symptômes.

Les inflammations des voies urinaires sont généralement dues à des causes microbiennes. La plupart du temps, des champignons ou des bactéries s'attaquent aux voies urinaires et provoquent des inflammations au niveau des muqueuses. Le site Verge d'or agit directement contre ces infections, tue les germes et stimule en même temps les reins pour qu'ils produisent plus d'urine. Cette quantité accrue d'urine permet de mieux rincer les voies urinaires et donc d'évacuer les agents pathogènes. Les champignons et les bactéries peuvent ainsi moins se multiplier et les muqueuses moins s'enflammer.

Zimply Natural - Ton aide naturelle en cas d'inflammation de la vessie

Avec Zimply Natural, nous sommes l'antithèse des analgésiques, des somnifères et des préparations standard. Nous sommes ton médicament ! Pour nos mélanges, nous revenons à la méthode de médecine naturelle séculaire de la spagyrie. Le site Spagyrie combine les substances actives végétales et les éléments phytothérapeutiques des Plantes médicinalesLes plantes médicinales et le potentiel énergétique des fleurs de Bach.

Grâce à des méthodes naturelles, telles que les Mélanges spagyriques de Zimply Natural, tes troubles peuvent être soulagés naturellement et durablement.

FOIRE AUX QUESTIONS : Questions et réponses sur la cystite

L'alimentation joue-t-elle un rôle dans la survenue d'une cystite ?

Oui, l'alimentation joue un rôle dans le risque de cystite. Un apport suffisant en liquide augmente le débit urinaire et sert à rincer les voies urinaires et à éliminer les bactéries. En outre, certaines études ont révélé que certains aliments pourraient rendre plus difficile l'adhésion des bactéries à la paroi de la vessie. Ce groupe d'aliments a une teneur élevée en acide et comprend par exemple les canneberges ou même le jus de canneberge. Certains aliments peuvent également avoir l'effet inverse et irriter la vessie, ce qui peut favoriser l'inflammation de la vessie. Il s'agit notamment de l'alcool, de la caféine, des épices fortes ou des aliments à base d'agrumes.

Le stress peut-il déclencher une cystite ?

Oui, Stress peut indirectement augmenter le risque de cystite. Seul, il ne provoque généralement pas directement de cystite. Mais il peut affaiblir le système immunitaire et rendre ainsi le corps plus sensible aux infections. En effet, si ton système immunitaire est affaibli, les bactéries peuvent se multiplier plus facilement et contourner les mécanismes de défense. En outre, il se peut que tu perçoives davantage les symptômes de stress que tu as déjà en raison d'une cystite. Tu peux par exemple déjà avoir des douleurs pelviennes que tu ressens encore plus fortement en raison de l'inflammation. En outre, tu dois veiller à ce que ta cystite guérisse correctement et ne se prolonge pas. Cela signifie que tu dois éviter le stress, le sport et tout autre effort physique jusqu'à ce que tous les symptômes aient complètement disparu.

Les femmes enceintes souffrent-elles plus souvent d'infections urinaires ?

Oui, les femmes enceintes ont un risque plus élevé de contracter des infections urinaires et donc des cystites. Certaines hormones relâchent la musculature de l'urètre, ce qui le dilate et facilite la pénétration des bactéries. De plus, la croissance de l'utérus comprime la vessie, ce qui entrave l'écoulement de l'urine et peut également augmenter le risque d'infections.

Découvre nos recettes

Des méthodes naturelles comme les sprays spagyriques individuels de Zimply Natural permettent de traiter les troubles et de les soulager durablement.

Découvre d'autres blog post

Tout sur la santé holistique

Femme assise en riant sur un fauteuil devant son ordinateur portable
Travailler en bonne santé : Des conseils naturels contre le présentéisme
Aller au travail en étant malade - tu sais que c'est mauvais, mais tout le monde l'a quand même fait au moins une fois. Mais au travail, tu te dis souvent : pourquoi ne suis-je pas resté à la maison ? De plus, ces jours-là, tu es...
Panneau avec le terme bien-être, maladies les plus fréquentes
Contre la grippe, la gastrite, etc. - Conseils pour les maladies les plus fréquentes
Table des matières Combattre la grippe naturellement - remèdes maison et autres conseils Soulagement naturel de la BPCO : la broncho-pneumopathie chronique obstructive Voici comment tu peux soulager naturellement les symptômes de ton asthme Soulagement naturel des rhumatismes avec des remèdes maison Grâce à ces conseils, tu peux soigner ta gastrite...
Une femme est allongée sur une pelouse avec un chapeau sur le visage et prend le soleil. Éviter l'allergie au soleil
Traiter l'allergie au soleil naturellement - Remèdes maison contre la photodermatose
Nous l'avons probablement tous vécu : on est en vacances et on passe une belle journée à la plage. Puis, le soir, on découvre soudain une lueur rouge sur la peau. Mais de quoi s'agit-il lorsque cette éruption se transforme en de nombreux petits points...
Une femme tient un modèle d'utérus devant elle. L'utérus permet de reconnaître les signes de maladie du SOPK et autres.
Naturellement contre le SOPK - Le syndrome des ovaires polykystiques
SOPK - c'est un terme dont certaines personnes n'ont probablement pas encore entendu parler. Il s'agit de l'abréviation du terme compliqué "syndrome des ovaires polykystiques" et désigne une maladie hormonale qui entraîne de nombreuses restrictions. Elle peut, entre autres,...
Des enfants en bonne santé, sans varicelle, courent vers le soleil dans une prairie.
Combattre la varicelle naturellement - Faire face à la varicelle
De petites vésicules rouges et d'incroyables démangeaisons - voilà qui décrit bien la varicelle. Certains l'ont connue à l'école maternelle, d'autres en gardent peut-être de petites cicatrices blanches. Tout le monde est probablement d'accord sur une chose :...

Inscris-toi maintenant à notre newsletter !

Recevoir des contenus pertinents sur le thème de la santé