Logo du blog zimplyfy avec bulle et feuilles en bleu comme symbole du blog
une cigarette est brisée en deux par une femme qui sourit

Enfin sans tabac ! Une aide naturelle pour arrêter de fumer

Ce n'est un secret pour personne que fumer est nocif ! Mais devenir non-fumeur s'avère souvent être un grand défi. Apprenez-en plus sur le processus d'arrêt du tabac et, surtout, sur les aides et les conseils naturels qui peuvent vous aider à devenir non-fumeur !

complexe sans fumée

Ton mélange sans fumée !

Des méthodes naturelles comme les sprays spagyriques de Zimply Natural permettent de traiter les troubles et de les soulager durablement. Finis les vieux vices ! 

Arrêter de fumer : Un grand tour de force ou juste une question de tête ?

De nombreux fumeurs connaissent très bien les phrases "Demain, j'arrête vraiment" ou "C'est ma dernière, je suis sérieux ! L'intention est là, mais la mise en pratique ne fonctionne pas vraiment. Et ce, bien que les inconvénients du tabagisme soient généralement évidents : Non seulement la santé en souffre, mais aussi le porte-monnaie. Même l'État intervient : Campagnes anti-tabac, photos effrayantes sur les paquets de cigarettes, quasiment plus de publicité pour les produits du tabac... et pourtant, tant de gens ont du mal à tourner définitivement le dos au tabac. La raison ? C'est simple, fumer n'est pas "seulement" une addiction, c'est aussi une habitude qu'il est difficile d'arrêter, et ce au prix de beaucoup d'ambition. Pour t'aider à stopper enfin l'envie de fumer, nous avons réuni dans cet article de blog les meilleurs conseils et aides à base de plantes qui te soutiendront dans ton parcours de non-fumeur. 

Savais-tu que ...

... environ 40 pour cent le fumeur développe-t-il une dépendance physique ?

La plupart des fumeurs prêts à arrêter ne ressentent donc pas de symptômes physiologiques de manque après l'arrêt du tabac, mais surtout une envie subjective, également appelée "envie de fumer". "Craving" est connu. Donc les processus cognitifs, entre autres le conditionnement et le renforcement psychologiques d'apprentissage, sont d'une grande importance dans le sevrage tabagique.

Qu'arrive-t-il au corps et à l'esprit pendant que l'on fume ?

image de plusieurs générations tenant une petite sculpture de poumon dans la main

Tout d'abord, les substances nocives pénètrent rapidement dans ton corps par les poumons. Ensuite, par le sang, elles se répartissent dans le reste de l'organisme et influencent presque tous les organes, notamment les voies respiratoires et le système cardiovasculaire. De nombreuses maladies, souvent mortelles, en sont la conséquence - notamment la BPCO, l'infarctus du myocarde et le cancer. 

La nicotine contenue dans les cigarettes fait en sorte que ton envie de fumer la cigarette suivante ne cesse de se manifester. Elle crée une dépendance, car elle affecte le centre de récompense de ton cerveau. De plus, la nicotine est un poison cellulaire puissant qui attaque ton système vasculaire et nerveux. En plus de la nicotine, les cigarettes contiennent d'ailleurs d'autres additifs qui renforcent la dépendance, comme des substances gustatives et aromatiques.

Arrêter de fumer et métabolisme

Fumer peut augmenter le Métabolisme de plusieurs manières. D'une part, la nicotine augmente le métabolisme et permet au corps de brûler plus de calories. Cela peut avoir pour conséquence que les fumeurs prennent moins de poids que les non-fumeurs, même s'ils consomment la même quantité de calories.

En outre, le tabagisme peut influencer les taux de glycémie et d'insuline. La nicotine peut entraîner une augmentation de la glycémie en favorisant la libération de glucose par le foie. Cela peut inciter le corps à libérer davantage d'insuline pour faire baisser la glycémie. Toutefois, à long terme, cela peut rendre l'organisme moins sensible à l'insuline, ce qui augmente le risque de diabète de type 2.

Le métabolisme des cellules adipeuses peut également être modifié par le tabagisme, qui augmente leur taille et leur nombre. Le tabagisme peut amener les cellules adipeuses à libérer davantage de lipides, qui peuvent alors être utilisés comme source d'énergie. Toutefois, cela peut également augmenter le risque d'obésité et de troubles métaboliques.

Enfin, le tabagisme peut également affecter le métabolisme de certains nutriments, notamment la vitamine C et les vitamines du complexe B, qui sont importantes pour la santé et le fonctionnement du métabolisme. Les fumeurs ont souvent des niveaux plus faibles de ces vitamines dans le sang que les non-fumeurs, ce qui peut entraîner des problèmes métaboliques.

Que se passe-t-il réellement lorsqu'on arrête de fumer ?

Symptômes physiques de sevrage

Symptômes physiques de sevrage peuvent commencer dans les heures qui suivent l'arrêt du tabac et peuvent durer jusqu'à quelques semaines. Les symptômes physiques de sevrage les plus courants sont les suivants

  • troubles du sommeil ou fatigue accrue
  • Difficultés de concentration
  • Maux de tête
  • Toux et production de mucus
  • Vertiges
  • Changements d'appétit et prise de poids
  • problèmes gastro-intestinaux comme la constipation ou la diarrhée

Symptômes psychiques de sevrage

Bien entendu, le psychisme joue également un rôle important dans ce domaine. Symptômes psychiques de sevrage peuvent également se produire, comme par exemple

  • Envie intense de nicotine
  • Anxiété et dépression
  • Irritabilité et sautes d'humeur
  • Problèmes pour se détendre et se concentrer
Une femme stressée est assise sur le sol et passe désespérément sa main dans ses cheveux.

Il est important de noter que les symptômes de sevrage peuvent varier d'une personne à l'autre et dépendent également de l'intensité de la dépendance à la nicotine. Cependant, on sait que la plupart des symptômes de sevrage disparaissent après quelques semaines.

Les différentes phases de la régénération après l'arrêt du tabac

  • Après environ 20 minutes le pouls et la tension artérielle retombent à des valeurs normales.
  • Après 8 heures le taux de monoxyde de carbone dans le sang est réduit et le taux d'oxygène augmente, ce qui contribue à une meilleure oxygénation des organes.
  • Après 48 heures les terminaisons nerveuses commencent à se régénérer et le goût et l'odorat peuvent également s'améliorer progressivement.
  • Après de quelques semaines à quelques mois peuvent améliorer la capacité pulmonaire et les voies respiratoires, ce qui peut entraîner moins de toux et d'essoufflement.
  • Dans un délai de de 1 à 9 mois les voies respiratoires peuvent se nettoyer et le mucus est évacué plus rapidement, ce qui peut réduire le risque d'infections et d'inflammations.
  • Dans un délai de 1 an le risque de maladie cardiaque a diminué de moitié.
  • Après environ 5 ans le risque de cancer de la bouche, du pharynx, de l'œsophage et de la vessie a diminué de moitié, et le risque de cancer du col de l'utérus, d'accident vasculaire cérébral et de cancer du poumon diminue.
  • Après 10 ans le risque de cancer du poumon a diminué de moitié et le risque de cancer de la bouche, du pharynx, de l'œsophage, du pancréas et de la vessie continue à baisser.
  • Dans un délai de 15 ans le risque de maladie cardiaque est tombé au même niveau que pour un non-fumeur.

Arrêter de fumer : Comment s'y prendre ?

Selon le degré de dépendance à la nicotine et la motivation à arrêter de fumer, il existe différentes possibilités pour réussir à arrêter de fumer. Au moment où tu lis cet article de blog, le premier pas est déjà fait ! En effet, pour être bien préparé à l'arrêt du tabac, tu dois d'abord t'informer sur les différentes options et évaluer ce qui te convient le mieux.

Avec la bonne attitude, on a déjà fait la moitié du chemin

Aussi clair et évident que cela puisse paraître, le thème de la motivation joue un rôle décisif en matière de sevrage tabagique. Nombreux sont ceux qui se disent : "Je suis motivé, je le veux vraiment !" mais qui échouent malgré tout. En d'autres termes, la motivation seule ne suffit pas. Un message clair Objectif et beaucoup de discipline en font également partie. Comme il est difficile d'arrêter de fumer, il est recommandé de se fixer d'abord de petits objectifs. Ainsi, le chemin vers la non-fumée ne te semblera plus aussi long et épuisant. Fixe de petites étapes et n'hésite pas à te récompenser (pas sous forme de cigarette, bien sûr !). Par exemple, si tu as réussi à renoncer à la cigarette pendant trois jours entiers, offre-toi un petit quelque chose, comme une soirée cinéma avec une portion de glace. Après deux semaines, peut-être une virée shopping ? Après tout, tu as déjà économisé suffisamment d'argent pendant cette période, qui aurait sinon été consacré à la consommation de nicotine. 

Arrêter de fumer : lentement, ou plutôt aprupt ?

Pour de nombreuses personnes, il est difficile d'arrêter de fumer du jour au lendemain et de ne pas rechuter. La question de savoir s'il vaut mieux arrêter de fumer progressivement ou immédiatement dépend de plusieurs facteurs et il n'y a pas de réponse unique qui convienne à tout le monde. Certaines personnes préfèrent réduire progressivement leur consommation de tabac, tandis que d'autres préfèrent tout simplement passer à l'acte immédiatement. 

  • Méthode du point finalIci, tu te fixes un jour précis où tu dis : "Maintenant, c'est fini", c'est-à-dire que tu arrêtes brusquement. Veille à ne pas fixer ce jour dans un avenir lointain, mais relativement tôt. Pendant cette période, tu as la possibilité de continuer à fumer et de "profiter", ce qui peut faciliter l'arrêt du tabac. Pour les personnes très dépendantes à la nicotine, l'arrêt radical pourrait être difficile, car les symptômes de sevrage sont très forts au début. Une stratégie et des outils bien pensés sont donc très importants.

  • Méthode de réductionLa méthode de réduction consiste, comme son nom l'indique, à diminuer progressivement le nombre de cigarettes fumées par jour. Dans le meilleur des cas, on finit ainsi par devenir non-fumeur. L'avantage de la méthode de réduction est très évident : toute la torture est plus agréable et moins drastique. Mais il faut tout de même fixer une limite claire chaque jour et rester cohérent. Même le grand obstacle, à savoir tirer un trait définitif, peut être difficile à franchir en raison de la diminution plus lente de l'habitude. C'est pourquoi cette méthode ne convient pas à tout le monde.

Différentes techniques comportementales pour arrêter de fumer

soutien social démontré en images
  • Reconnaissance de modèles de comportement et de rituels typiquesIdentifier certaines situations quotidiennes qui pourraient déclencher ce que l'on appelle la "mémoire de la dépendance". Souvent, on ne se rend pas compte à quel point la cigarette est devenue routinière. Il s'agit d'éviter autant que possible les déclencheurs ou de chercher éventuellement des alternatives, comme par exemple sucer un bonbon ou prendre un snack sain.

  • DistractionS'engager dans des activités alternatives qui t'aident à supprimer les pensées liées au tabagisme, comme l'exercice physique ou les loisirs créatifs.

  • Initier la famille et les amisDemandez le soutien de vos amis, de votre famille ou d'un groupe de soutien qui peut vous aider à rester motivé et à garder le cap. Il est utile de parler de ton projet avec d'autres personnes. Cela te permettra d'établir une sorte de contrat et ton entourage pourra te soutenir dans ta démarche. Si l'on a un cercle d'amis fumeurs, il peut être utile de ne pas les rencontrer au début. Les amis devraient toutefois être systématiquement impliqués. 

  • Retirer les ustensiles de fumage: ranger tous les ustensiles pour fumer, comme le cendrier, les cigarettes et le briquet. Si tu as fumé sur le balcon, évite-le au début. 
 
  • Gestion du stressPour cela, il est utile de pratiquer de brefs exercices de relaxation et de pleine conscience, comme la méditation, le yoga et la relaxation. entraînement autogène dans la vie quotidienne. Mâcher du chewing-gum ou une balle antistress pourrait également aider à réduire la tension et l'envie de fumer. 
 
  • Bien gérer une rechuteSi tu as repris une cigarette, sache qu'une rechute est possible, mais qu'un nouveau départ l'est aussi.
 
  • Se procurer une tirelire pour l'argent des cigarettesÉconomiser l'argent que l'on a dépensé pour les cigarettes a un effet motivant. S'offrir quelque chose pour arrêter de fumer peut être une bonne incitation à persévérer. Il est préférable de mettre l'argent bien en évidence dans un verre transparent.

Substituts nicotiniques pour le sevrage progressif

Dans le cas des substituts nicotiniques, la nicotine de la cigarette est remplacée par la nicotine libérée beaucoup plus lentement par ces préparations. L'avantage est que, contrairement aux cigarettes, ils ne contiennent pas de substances nocives, comme le goudron ou des substances cancérigènes. 

  • Patch à la nicotine : Les patchs à la nicotine délivrent en continu une certaine quantité de nicotine, ce qui permet de maintenir un taux de nicotine constant. Ils sont généralement proposés en différentes épaisseurs et conviennent surtout aux fumeurs dont l'addiction au tabac est moyenne à forte.
  • Gomme à la nicotine : Les gommes à mâcher à la nicotine existent en deux forces différentes et sont surtout bien adaptées en cas de dépendance faible à moyenne, c'est-à-dire lorsque l'on fume normalement jusqu'à 15 cigarettes par jour. 
  • Comprimé à sucer à la nicotine : En suçant la tablette, la nicotine est libérée sur une période de 20 à 30 minutes et absorbée par la muqueuse buccale. Elle est indiquée en cas de dépendance moyenne à forte au tabac et de consommation quotidienne relativement élevée et plutôt irrégulière. 
  • Spray nasal à la nicotine : Le spray nasal à la nicotine permet d'administrer rapidement de la nicotine sous forme hautement dosée, car elle pénètre directement dans l'organisme par les muqueuses. C'est pourquoi il est particulièrement adapté aux fumeurs consommant plus de 30 cigarettes par jour, à ceux qui sont très dépendants ou à ceux qui ont des envies pressantes.  
patch à la nicotine et cigarette cassée
complexe sans tabac devant une femme heureuse qui se sent pleine de vitalité est en arrière-plan

Pourquoi tu n'as pas besoin de substituts nicotiniques : l'alternative plus douce

L'inconvénient des substituts nicotiniques, c'est qu'ils font tout de même absorber la substance addictive à ton corps. Pour s'en débarrasser tout en ayant quelque chose à quoi se raccrocher lorsque les symptômes de manque te font perdre tes nerfs, notre spray à base d'ingrédients végétaux est définitivement l'alternative la plus douce. Contrairement à d'autres substituts, il ne contient en effet aucune substance entraînant une dépendance. Tu préfères un spray nasal à la nicotine ou un spray buccal au pouvoir des plantes ? Tu as le choix, alors fais-toi plaisir et fais du bien à ton corps !

Remèdes maison pour arrêter de fumer

Il existe en effet de nombreux remèdes maison qui permettent de lutter contre le tabagisme. L'avantage est que le porte-monnaie est ménagé et que les moyens nécessaires sont souvent à portée de main. Les remèdes de grand-mère les plus courants pour arrêter de fumer sont les suivants :

  • Chewing-gums, bonbons à sucer, sucettesIl s'agit de bonbons tout à fait normaux, donc pas de substituts nicotiniques. Elles peuvent néanmoins aider, car les sucettes permettent par exemple de reproduire le mouvement habituel des mains pendant que l'on fume. En général, cela aide à garder les mains occupées. Mais là encore, il faut faire preuve d'un peu de prudence, car il est bien connu que l'excès de sucreries n'est pas non plus très bon pour la santé.
  • ThésUne tasse de thé peut avoir un effet très apaisant en cas de stress et de tension et peut également avoir un effet positif sur notre santé.
  • Beaucoup d'eauLes toxines sont ainsi éliminées de l'organisme et le besoin de nicotine diminue.
  • Applications pour arrêter de fumerTout le monde ou presque a un smartphone, et l'installation de tels gadgets ne prend que quelques secondes. Une application pour arrêter de fumer peut être d'un grand soutien, car elle indique surtout les étapes qui ont été atteintes, donne d'autres conseils et même des rappels avec des phrases de motivation pour continuer à s'accrocher. 
Savais-tu que ...

... seuls environ 3-5% des fumeurs qui ont arrêté sans aide parviennent à rester conséquents ? Les autres reprendront tôt ou tard la cigarette ou d'autres produits contenant de la nicotine dans l'année qui suit. C'est pourquoi les aides, quelle que soit leur forme, sont d'une importance capitale pour ta réussite.

Les aides et thérapies naturelles qui aident à arrêter de fumer

Acupuncture - des aiguilles au lieu de cigarettes

L'acupuncture est une méthode de guérison traditionnelle chinoiseL'acupuncture est une technique utilisée depuis des siècles pour traiter différents types de troubles. Ces dernières années, il a été démontré que l'acupuncture peut également aider à arrêter de fumer. 

Pour arrêter de fumer, on utilise généralement certains points d'acupuncture sur les oreilles. Ces points sont censés réduire l'envie de nicotine et atténuer les symptômes de sevrage tels que l'anxiété, l'irritabilité et les troubles du sommeil. Les études scientifiques sur l'efficacité de l'acupuncture dans le sevrage tabagique ont toutefois montré des résultats contradictoires. C'est pourquoi il est il est important de noter que l'acupuncture seule peut ne pas être suffisante pour arrêter de fumer. Elle peut toutefois être utile dans le cadre d'un programme plus large de sevrage tabagique, qui peut également inclure des changements de comportement, une thérapie de remplacement de la nicotine ou des médicaments. De plus, elle est essentielle, en parler à un acupuncteur qualifié, car l'acupuncture peut aussi comporter des risques, comme des infections ou des douleurs, si elle est pratiquée par un praticien inexpérimenté.

L'hypnose - une méthode courante qui a fait ses preuves

L'hypnose est une méthode de relaxation qui permet d'entrer dans un état proche de la transe afin de solliciter le subconscient. Pendant une séance d'hypnose, l'hypnotiseur aidera le fumeur à se concentrer sur des pensées positives et à réduire son envie de nicotine. L'hypnotiseur peut également utiliser des suggestions pour réduire l'envie de nicotine ou pour convaincre le fumeur qu'il est un non-fumeur.

L'hypnose doit également aider à motiver le fumeur à arrêter de fumer et à se concentrer sur une vie plus saine. Certains hypnotiseurs proposent également des séances d'hypnose spécialement adaptées aux besoins du fumeur, afin de l'aider à gérer les symptômes de sevrage ou le stress.

Cependant, il n'existe aucune preuve scientifique que l'hypnose soit une méthode efficace pour arrêter de fumer. Ainsi, la L'hypnose ne convient pas à tout le monde et il se peut que l'on ait besoin de plusieurs séances pour voir une différence. Il est en outre judicieux de choisir un hypnotiseur qualifié qui a de l'expérience dans le sevrage tabagique.

Globules pour arrêter de fumer

Les globules sont des remèdes homéopathiques et sont utilisés par de nombreuses personnes pour les aider à arrêter de fumer. L'idée est que la prise de certains globules peut contribuer à réduire l'envie de nicotine et à atténuer les symptômes de sevrage.

Certains des globules les plus utilisés pour arrêter de fumer sont Nux vomica, Tabacum et Ignatia. 

L'efficacité des globules dans le sevrage tabagique est tout à fait controversée, car il n'existe aucune preuve scientifique. Certaines personnes font toutefois état de résultats positifs et recommandent les globules en complément d'autres méthodes de sevrage tabagique telles que les changements de comportement, les médicaments et la thérapie. En outre, il est important de parler à un homéopathe ou à un médecin qualifié afin de déterminer le bon dosage et le bon remède pour tes besoins individuels. Il est également important de garder à l'esprit que les globules seuls ne suffisent pas pour réussir un sevrage tabagique. Une combinaison de différentes approches peut donner les meilleurs résultats.

Plantes médicinales - La voie la plus naturelle avec un grand pouvoir de guérison

L'utilisation de plantes médicinales pour arrêter de fumer est une option thérapeutique alternative basée sur des ingrédients naturels. Certaines plantes et herbes sont utilisées principalement pour leurs propriétés détoxifiantes et apaisantes afin d'aider les fumeurs à réduire leur envie de nicotine et à atténuer les symptômes de sevrage. Voici quelques plantes médicinales qui aident particulièrement à arrêter de fumer : 

  • Genévrier: Aide surtout lorsqu'on est affaibli moralement et découragé par le sevrage tabagique. Cette plante médicinale convient parfaitement pour se débarrasser des sentiments qui rendent dépendant et qui dominent la vie psychique. En outre, le genévrier clarifie, purifie et soutient les phases de transformation : C'est donc exactement ce qu'il faut pour arrêter de fumer !
  • Noix de Bretagne: Le noyer cendré te soutient dans ton changement de vie en t'aidant à lutter contre l'anxiété, l'irritabilité et le surmenage, ce qui atténue les symptômes de manque après l'arrêt du tabac.
  • Okoubaka: Le tabagisme a une grande influence sur le Métabolisme et celui-ci doit d'abord se rétablir après le sevrage de la nicotine. L'okoubaka convient particulièrement bien, car il stimule la régénération et la stabilisation de l'intestin. 
  • Kava-Kava: Connu comme remède contre le stress et comme thérapie de base en cas d'excès de stimuli, le kava-kava a un effet équilibrant sur l'humeur et aide ainsi à lutter contre les symptômes psychiques de sevrage lorsqu'on veut arrêter de fumer. Dans l'ensemble, le kava-kava peut avoir un effet anxiolytique, réduire le stress, améliorer l'humeur et détendre dans le cadre d'un sevrage tabagique.
  • Verge d'or: Grâce à son effet diurétique et dépuratif, la verge d'or véritable aide à lutter contre les problèmes métaboliques qui peuvent survenir suite au tabagisme et au sevrage tabagique. Les personnes qui ont peur de prendre du poids après avoir arrêté de fumer et qui souhaitent faire du bien à leur métabolisme en général devraient donc se tourner vers la verge d'or véritable.

Comment Zimply Natural peut t'aider à devenir un non-fumeur

flacon pulvérisateur Zimply Natural est pulvérisé dans la bouche femme appuie sur le pulvérisateur à pompe sur fond noir

Rétablir l'harmonie entre le corps, l'esprit et l'âme en utilisant la force de la nature est l'une de nos principales missions. Nous voulons prendre en compte les besoins des personnes qui souhaitent arrêter de fumer de la manière la plus douce et la plus efficace possible et obtenir le meilleur résultat possible : être enfin sans tabac ! Nous ne sommes pas les seuls à croire en toi, notre Complexe sans tabac te soutient au moins autant. Le mieux est de prendre le spray et de le vaporiser dans la bouche à chaque fois que tu ressens l'envie de fumer. À long terme, au moins 3×3 vaporisations par jour sont efficaces. En cas d'envie aiguë, tu peux même vaporiser 12×3 fois. Les plantes médicinales du complexe "sans fumée" sont particulièrement adaptées pour atténuer les symptômes de sevrage et t'aider à devenir un non-fumeur. 

FOIRE AUX QUESTIONS : Questions et réponses sur le thème devenir non-fumeur

Pourquoi est-il si difficile d'arrêter de fumer ?

Fumer n'est pas seulement une dépendance, c'est aussi une habitude. Pour ces raisons, arrêter de fumer est une tâche difficile pour la plupart des gens, car il faut restructurer sa vie actuelle et il y a aussi beaucoup de conflits intérieurs.

Quels sont les meilleurs outils ?

La "meilleure" aide pour arrêter de fumer n'existe pas. Il est préférable de combiner plusieurs aides afin de créer un grand réseau de soutien qui t'aidera à devenir non-fumeur et qui te rattrapera toujours. 

Comment les plantes médicinales peuvent-elles m'aider à devenir enfin non-fumeur ?

En principe, il est toujours judicieux d'essayer des alternatives naturelles avant d'utiliser des préparations chimiques ou contenant de la nicotine pour arrêter de fumer. Après tout, tu veux soulager et ménager ton corps après toutes les épreuves causées par le tabagisme en soi. Pour cela, les plantes médicinales sont particulièrement adaptées en raison de leurs composants naturels et de leurs propriétés bénéfiques pour la santé.

deux mains, l'une veut offrir des cigarettes, l'autre dit non

Découvre nos recettes

Des méthodes naturelles comme les sprays spagyriques individuels de Zimply Natural permettent de traiter les troubles et de les soulager durablement.

Découvre d'autres blog post

Tout sur la santé holistique

Une femme examine l'éruption cutanée sur son bras
Traitement naturel du zona
De nombreuses personnes ont certainement déjà eu la varicelle dans leur enfance. Mais ce que beaucoup ignorent, c'est que l'agent pathogène peut se manifester à nouveau plus tard dans la vie. Cela se traduit souvent par un zona. Il s'agit d'une maladie qui peut...
deux femmes, qui pourraient avoir l'âge de la ménopause, sont devant un glacier et rient
L'alimentation pendant la ménopause
Ton mélange individuel pour la ménopause Avec des méthodes naturelles comme les sprays spagyriques individuels de Zimply Natural, les troubles peuvent être traités et soulagés durablement. Configurer maintenant pour seulement 29,99€ La ménopause est une période de changement hormonal à la fin de la phase de vie fertile d'une...
une femme mûre se brosse les cheveux à la ménopause
Chute de cheveux à la ménopause
Ton mélange individuel pour la ménopause ! Des méthodes naturelles comme les sprays spagyriques individuels de Zimply Natural permettent de traiter et de soulager durablement les troubles. Qu'il s'agisse de bouffées de chaleur, d'un mauvais sommeil ou d'une chute de cheveux - ton mélange configuré par tes soins est exactement adapté à tes besoins ! Maintenant...
Lit avec draps blancs et soleil entrant
Les phases du sommeil expliquées de manière compréhensible
Ton mélange individuel pour le sommeil Des méthodes naturelles comme les sprays spagyriques individuels de Zimply Natural permettent de traiter les troubles et de les soulager durablement. Configurer maintenant pour seulement 29,99€ Le sommeil et sa signification Dormir avec ses phases de sommeil signifie en...

Inscris-toi maintenant à notre newsletter !

Recevoir des contenus pertinents sur le thème de la santé